• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 20 octobre 2008

20 octobre, 2008

Alexis Spire – Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l’immigration

Classé dans : quotidien singulier — ¤ @ 20:20

 

Alexis Spire .. Alexis Spire - Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l'immigration dans quotidien singulier ASpire 

 

 

 

Alexis Spire .. Sociologue, chercheur au CNRS, vient de publier un livre enquête « Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l’immigration » .

413-2GeAXxL._SS500_ dans quotidien singulier

 

 

 

  

 

c’est une plongée dans l’univers de l’immigration, vu depuis les guichets de la préfecture.

 

il se fait embaucher comme guichetier vacataire dans un service de préfecture chargé d’octroyer les autorisations de séjour à des demandeurs d’asile..  témoignage

« Lorsque j’arrive dans la salle, il y a là un vieux monsieur turc qui marche avec ses béquilles ; à la rubrique nationalité de sa notice d’identification, il a inscrit kurde et lorsque la guichetière lui demande de corriger, il semble ne pas comprendre l’injonction. Elle se met alors à crier : « c’est pas une nationalité kurde, mettez turque. » Lorsque le vieil homme confirme qu’il se présente comme kurde et que c’est pour cette raison qu’il demande l’asile, elle le menace de ne pas enregistrer sa demande et de le renvoyer. L’air terrorisé, il reprend sa feuille d’une main tremblante et tente de lui expliquer qu’il ne sait pas écrire ; elle écrit donc « turc » sur une feuille blanche et lui se résout finalement à recopier la formule sur sa notice. Journal de terrain, 9 juillet 2003. »

interview donnée  à El Watan ..extraits

à propos des guichetiers .. « j’ai essayé de dresser le portait sociologique des agents qui, derrière les guichets, décident du sort des étrangers. . selon leur trajectoire sociale, leur position dans le service, leurs croyances et le rapport qu’ils entretiennent avec leur hiérarchie, ils peuvent prendre des décisions variables d’un guichetier à l’autre, d’un bureau à l’autre. »

à propos de l’immigration choisie.. »La politique d’immigration choisie reste pour l’instant un slogan politique qui n’a pas véritablement modifié les pratiques quotidiennes de suspicion à l’égard des étrangers qui se présentent au guichet pour demander un titre de séjour.. La politique d’immigration choisie repose sur l’hypothèse que tous les étrangers du monde entier veulent venir en France et que l’administration n’a qu’à bien les choisir. En réalité, beaucoup hésitent face aux contrôles tatillons et aux obstacles qu’ils vont devoir affronter s’ils veulent être rejoints par leur famille »..

à propos du discours officiel .. » j’ai essayé de montrer les implications concrètes que pouvaient avoir les grands discours et les belles paroles sur l’immigration. Au quotidien, les agents sont contraints par leur hiérarchie, et du fait de l’existence d’objectifs chiffrés, d’adopter des mesures extrêmement répressives et il est très important pour eux de pouvoir se raccrocher à quelques cas d’étrangers qui ont été régularisés, pour rester convaincus qu’ils mettent en œuvre une politique équilibrée. »..

à propos du ministère de l’immigration et de l’identité culturelle.. » la France est le seul pays au monde à avoir un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale. .L’association des deux termes n’a été osée par aucun autre gouvernement. Elle puise son inspiration dans une vieille tradition de xénophobie française qui reste arc-boutée sur l’image d’une identité nationale figée et perpétuellement menacée. Dans ce contexte, on demande aux étrangers d’en faire toujours plus pour démontrer leur allégeance à la nation française. On leur demande de connaître les valeurs et les grands principes de la République par le biais d’entretiens personnalisés, mais je serais curieux de savoir ce que seraient capables de répondre un certain nombre de Français à ces questions. En réalité, on fait jouer à l’étranger le rôle de coupable idéal pour expliquer la désaffection de l’identité nationale, alors qu’elle a des causes historiques et sociales qui n’ont pas grand-chose à voir avec l’immigration. »

Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l’immigration

de

Alexis Spire ..

à lire .

 

1234

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque