• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 décembre 2008

13 décembre, 2008

autorité – responsabilité – I comme Icare .. Verneuil

Classé dans : perso — ¤ @ 20:25

source pas de 0 de conduite .. « Le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, a fait rechuter le gouvernement le 1er décembre 2008. Il a re-proposé la détection précoce dès trois ans des « troubles du comportement de l’enfant » pour faire face à la délinquance. Il a indiqué « cela a été dans beaucoup de rapports ». En 2006, le ministre de l’Intérieur d’alors voulait déjà mettre en œuvre une telle mesure, en expliquant que « tous les pédiatres et pédopsychiatres le disent…  ». 

mouais!!!!

la première fois que j’ai vu  »I comme Icare » c’était assise sur les genoux de mon père
c’était sa façon à lui de s’éloigner de sa famille.. ou de s’approcher de moi .. cette enfant qu’il avait du mal à adopter .. ou de moi.. cette enfant qui avais du mal à l’adopter.. je ne sais
il me traînait donc toujours au ciné..

je me souviens.. j’étais sortie du film très en colère.. j’avais l’impression que papa avait voulu me maltraiter à me montrer des choses aussi cruelles et aussi bêtes.. pourquoi attacher un homme?.. pourquoi lui envoyer des décharges électriques.. pourquoi lui infliger un supplice?.. pourquoi l’autre s’est-il laisser faire?
je renâclais
et puis j’avais faim.. je voulais goûter
alors il m’a proposé d’aller prendre un verre tranquillement .. comme deux adultes.. ça a été si important que je sais même où c’était.. au café au bout de la rue de l’ABC.. rue Saint Bernard
et là il m’a expliqué  
le film  

.

mais d’abord un extrait de I comme Icare en deux parties  

.

Image de prévisualisation YouTubepartie 1/2

.

Image de prévisualisation YouTubepartie2/2

.

donc sa bière à la main.. et mon verre de lait sous le nez.. papa a pris en compte ma révolte.. il m’a expliqué
il m’a parlé de
l’expérience de Milgram
j’avoue que c’était difficile à comprendre pour moi.. haute comme trois pommes
lui lisait sur le prospectus qu’il avait pris à l’entrée.. je ne comprenez toujours pas .. ce que je comprenais c’est que mon père s’adressait à moi comme si j’existais.. comme si j’étais une entité

j’ai senti ce lait
« il sent mauvais
-tu le bois .. tu n’as pas goûté!
-..
-je vais t’expliquer.. ce qu’il faut qu’il faut retenir c’est que nous sommes entièrement responsables de ce que nous faisons.. que même si on admire quelqu’un.. même s’il a tous les pouvoirs.. même si c’est notre supérieur.. avant d’obéir il faut réfléchir.. nous avons quelques fois le devoir de désobéir même si on pense qu’on n’en a pas le droit.. bois ton lait!
- même si c’est la loi?
-même si c’est la loi!.. par exemple en temps de guerre.. on nous envoie pour tuer.. c’est affreux de tuer des gens comme nous qui n’ont rien demandé.. qui ne souhaitent que vivre comme toi et moi.. eh bien comme c’est le Chef de l’Etat qui l’a ordonné.. les soldats tuent .. faut refuser.. faut se révolter.. bois ton lait!
-toi aussi tu as tué, papa?

-je ne m’en souviens pas..mais peut-être.. sans le vouloir vraiment.. peut-être sans le savoir.. en tous cas j’ai bien failli me faire tuer parce que je désobéissais
-tu faisais comment pour désobéir?
-je te raconterai.. bois ce lait.. tu n’as pas goûté.. si tu ne bois pas je ne te raconte plus!
j’ai trempé mes lèvres.. je voulais savoir
-et quand on a voulu te tuer qu’est-ce que tu as fait?
-mais je ne sais plus!!! tu me fatigues.. bois ton lait!
-même aux parents on peut désobéir?
-non! pas quand on est petit!! et toi tu es petite.. tu es une enfant..  bois!
-maman dit que tu as toujours raison.. c’est vrai que tu as toujours raison?
là il a ri.. je crois qu’il était flatté de ma question
-meuh non voyons!.. je n’ai pas toujours raison.. tè.. je te le dis.. je me trompe tout le temps
je crois qu’il était très fier de sa formule.. et comme j’ai marqué la surprise..
-si si.. je me trompe tout le temps.. enfin souvent.. souvent-souvent
là il a bu une bonne gorgée.. pour se dégriser de l’effort qu’il venait de faire.. se mettre à ma hauteur.. ou me hisser à la sienne
en tous cas.. moi..  j’avais tout compris
-alors je ne boirai pas le lait!!
je n’avais même pas posé la question.. j’avais décidé
-tu es têtue tout de même! qu’est-ce qu’il a ce lait?
-il sent mauvais
il a pris mon verre ..il a goûté
-c’est vrai.. c’est du lait qui a tourné
et nous sommes partis prendre un lait ailleurs
il m’a expliqué qu’il ne l’avait pas payé et que le patron s’était excusé

j’étais très fière..  je n’avais pas cédé.. j’avais été entendue.. je m’étais affirmée.. papa m’avait offert la liberté.. la liberté de dire non!.. la liberté d’être et de penser autrement
papa pouvait être fier de lui.. et il l’était
il avait joué là son vrai rôle de père.. celui qui responsabilise .. celui qui donne un sens à la parole de son enfant

réveillons nous.. beaucoup d’enfants dérangent.. ils dérangent  leur famille.. les enseignants.. et ces parents.. ces enseignants.. ces éducateurs   eux  se « reposent » sur l’Etat.. sur la loi
les lois ne peuvent-elles pas être contournées quand elles sont aberrantes?
si!

faudrait se demander pourquoi.. sous prétexte de démocratie.. les 2/3 d’une population sont capables d’exécuter n’importe quel ordre provenant d’une autorité supposée supérieure parce que élue par une majorité ..relative.. oui.. seulement relative!!

.

la démocratie ce n’est que la dictature de la majorité

 

12

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque