• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 16 décembre 2008

16 décembre, 2008

il m’appelait Alice au pays des merveilles – Jean-Charles

Classé dans : perso — ¤ @ 8:02

aujourd’hui 16 décembre.. c’est la sainte Alice 

Jean-Charles..

nous étions tous bien ancrés dans la vie
Jean-Charles était différent
je faisais partie d’une bande de fêtards un peu structurés.. un peu trop à mon goût.. mais Mo m’avait choisie.. alors.. 
Mo c’était le plus beau.. le plus « en vue ».. donc je le « suivais ».. enfin presque
ils se réunissaient pour réfléchir et pour écrire.. c’était leur façon de décompresser
« écrire c’est être.. c’est résister.. c’est tracer » qu’ils disaient
moi.. j’écrivais .. n’importe quoi.. ils applaudissaient.. puisque Mo m’avait désignée..
en fait je ne savais pas trop ce que je faisais là.. j’étais la mascotte.. je m’en fichais un peu.. mais j’étais flattée.. je jouais à être.. ça me changeait

et puis en cours.. il a fallu choisir un thème de travail.. et une façon de travailler .. seul ou à deux c’était la consigne.. fallait se déterminer
pour moi ce serait seule.. je ne voulais me soumettre à rien .. à personne.. c’était décidé
je me suis éloignée du groupe.. je me suis approchée d’une fenêtre pour fumer
un prétexte
c’est là que Jean-Charles s’est approché

on parlait beaucoup de lui dans l’amphi.. il était un peu une référence.. une intelligence supérieure.. celui qui parlait peu mais toujours juste.. le seul d’entre nous qui était marié..marié!!.. ça me faisait marrer
mais les autres n’en riaient pas.. il était l’extra-ordinaire.. le pas-comme-tous 

et donc.. il était là.. face à moi
« je voudrais travailler avec toi »
ma cigarette s’est mise à trembler au bout de mes doigts
il a souri..
« tu ne veux pas?.. tu vas travailler avec Mo? »
de quoi il se mêlait?.. pourquoi Mo?.. Mo n’était rien pour moi!.. qu’est-ce qu’il allait imaginer là?
-non .. je ne suis liée à personne.. je sais simplement que je voudrais travailler sur.. euh..
(en fait..je ne savais même pas)
-..
-sur la violence .. la violence familiale.. cette violence source de pathologie chez l’enfant.. et toi?
(je m’en fichais un peu.. j’avais envie qu’il fuie.. qu’il me laisse en paix)
-comme toi.. moi ce que je voudrais c’est travailler avec toi »
il me semble que nous n’avions jamais échangé .. en tous cas pas si longtemps
j’ai jeté un oeil vers le groupe
Mo me regardait inquiet.. alors j’ai décidé
« d’accord » 

c’est ainsi que s’est nouée entre nous une étrange amitié 

j’ai mis longtemps.. longtemps à me livrer.. il s’en plaignait
grâce à moi il avait pénétré le groupe
il « faisait l’effort »
les autres l’avaient accueilli comme un cadeau.. il était écouté.. adulé
lui .. ne regardait que moi

« tout le monde se raconte sauf Magh.. allons Magh.. dis nous enfin ce que tu tais! »
‘tain! quand il a dit ça je l’aurais tué
je me souviens nous étions au restau chinois
je faisais ma kakou.. je riais.. j’étais heureuse.. toute la tablée festoyait.. une baguette de ci.. une baguette de là.. j’étais la chef d’orchestre.. même Mo le Responsable Politique en Chef.. sérieux comme personne.. riait de mes facéties
je jubilais

mais non.. il avait fallu que ce Jean-Charles dise n’importe quoi!
alors j’ai parlé.. un peu.. un peu trop.. mais tant pis!.. à être ridicule..
« ras le bol des mots-qui-tuent.. ras le bol de la-vie telle-qu’elle-est.. ras le bol de ce-qu’il-faut et de ce-qu’il-ne-faut-pas.. ras le bol des tu-peux.. tu-dois.. ras le bol de la pensée-imposée.. du politiquement-correcte.. ras le bol de votre groupe.. de vos lois .. de vos structures à la noix.. je suis étrangère à votre combat.. je ne comprends rien!.. voilà!!.. je n’ai rien à dire.. rien à prouver.. je veux vivre.. c’est tout.. vivre!!! »
les autres ont ri
« nananère..tout est parfait.. tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.. la vie est belle.. c’est tout rose..gnagnagna! »
Mo a toussoté.. je crois que je l’énervais
moi j’étais chagrin..  j’avais honte.. je voulais partir

et là Jean-Charles a posé sa main glacée sur la mienne
« tu ne comprends rien.. c’est vrai.. tu ne comprends même pas combien on t’aime.. reste!.. tu es simplement notre petite Alice au pays des merveilles »

Image de prévisualisation YouTubeCharlotte gainsbourg – Songs That We Sing

Alice au pays des merveilles !!  .. une enfant  qui pénètre dans l’autre espace.. un espace situé de l’autre côté du miroir.. un espace où enfin il n’y a plus d’idées abstraites.. plus de morale ennuyeuse.. un espace où les fleurs parlent.. où les êtres vivent suivant leurs propres convictions.. sans contrainte .. un monde qui ressemble à un rêve.
« Alice au pays des merveilles »!!.. quel magnifique K-d’Ô!!..  un des plus beaux de ma vie

plus tard.. bien plus tard.. il m’a dit
« ce jour là.. tu m’as ému »

Ô Jean-Charles!.. ce n’est pas le temps qui passe.. c’est nous qui fuyons la vie.. pourquoi?

Jean-Charles.. 

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque