• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 24 décembre 2008

24 décembre, 2008

Harold Pinter – obscénité .. le langage ou la réalité qu’il décrit?

Classé dans : éphémer-actualité — ¤ @ 23:55

en 2006 Harold Pinter avait  ajouté sa voix à la demande de libération de cinq antiterroristes cubains emprisonnés aux États-Unis pendant plus de neuf ans.. Gerardo Hernandez, Ramon Labañino, Antonio Guerrero, Fernando Gonzalez et René Gonzalez, condamnés à de sévères peines de prison dans un procès politique qui s’était tenu à Miami

Harold Pinter - obscénité .. le langage ou la réalité qu'il décrit?  dans éphémer-actualité 222_face

en 2005  il a enregistré une déclaration pour la remise de son prix Nobel, ne pouvant s’y rendre

«  L’invasion de l’Irak était un acte de banditisme, un acte de terrorisme d’État flagrant, la preuve d’un mépris absolu pour le droit international. . Combien de personnes faut-il tuer avant de mériter d’être décrit comme un massacreur et un criminel de guerre ? Cent mille ?..  Nous avons amené la torture, les bombes à fragmentation, l’uranium appauvri, d’innombrables assassinats commis au hasard, la misère, la dégradation et la mort au peuple irakien, et on appelle ça ‘apporter la liberté et la démocratie au Proche-Orient .. Les États-Unis d’Amérique ont  exercé une manipulation très clinique du pouvoir dans le monde entier, tout en se faisant passer pour une force prônant le bien universel. C’est un geste d’hypnotisme brillant, voire plein d’esprit, et très réussi. »

en 2001 à propos de tous les blocus dont celui de Cuba il écrira :

« des milliers de gens meurent, mais beaucoup plus lentement que si vous leur aviez lâché une grosse bombe dessus. Cela signifie infecter le coeur même d’un pays, implanter une tumeur maligne et la regarder pourrir tout l’organisme. Vous pouvez ensuite aller vous pavaner devant les caméras en chemise blanche bien propre et cravate de rigueur pour dire que la démocratie a vaincu. »

en 1997 il dira : 

« ceux qui utilisent les mots sans aucune crainte mais avec un profond respect pour leur sens profond ont de fortes chances d’être récompensés par des persécutions et des tortures, voire par la mort.« 

déjà en 1991 il avait écrit un poème dans un avion .. inspiré par le triomphalisme, le machisme, les parades de victoire d’un Bush père .. à propos de la guerre du Golfe

« Alléluia!
Ça roule
On leur en a mis plein la gueule.
On leur en a mis plein leur sale gueule de merde
Et on leur a défoncé la tronche.
Alléluia!
Dieu soit loué pour tout ce qui nous arrive de bon.
On leur a fout sur la gueule
Et putain, ils ont mordu la poussière.
Dieu soit loué pour ce qui nous arrive de bon.
On leur a explosé les couilles, on en a fait de la bouillie,
De la putain de bouillie.
On a gagné.
Venez maintenant, je veux que vous m’embrassiez sur la bouche
. »

Il avait proposé ce poème dans toutes les publications de Grande Bretagne.. on lui avait alors reproché son  »langage obscène » qui risquait de faire perdre des lecteurs…

« qu’est-ce qui est obscène? La réalité ou le langage qui la décrit? »

Harold Pinter, prix Nobel de littérature en 2005 .. est mort aujourd’hui Lire l’article

123

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque