• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

30 décembre, 2008

Edward Wadie Saïd .. Palestinien de citoyenneté américaine

Classé dans : off-off — ¤ @ 8:08

Palestine

humiliations quotidiennes .. destructions de maisons et de villages .. poursuite inexorable de la colonisation.. ravages de l’occupation militaire

.

Edward Wadie Saïd .. Palestinien de citoyenneté américaine dans off-off Said

Edward Saïd (1935-2003)

« Pour qui se prend-on quand on parle aux Palestiniens comme à des domestiques soumis ?  »

« La vie d’un Palestinien arabe en Occident est décourageante. Le filet de racisme, de stéréotypes culturels, d’impérialisme politique, d’idéologie déshumanisante qui entoure l’Arabe ou le musulman est réellement très solide. »

« Il y a de bons Arabes (ceux qui font ce qu’on leur dit) et de mauvais Arabes (qui ne le font pas, et sont donc des terroristes). »

  »Il faut se rappeler qu’Oslo ne partait pas de zéro : il arrivait après vingt-six ans d’occupation militaire par les Israéliens, précédés de dix-neuf ans de spoliation, d’exil et d’oppression subis par les Palestiniens. »

« Pour qui se prennent ces gens qui s’arrogent le droit d’occulter ce qu’ils nous ont fait et, en même temps, se drapent dans le manteau des  « survivants” ? »

« N’y a-t-il aucune limite, aucun sens du respect pour les victimes des victimes, aucune barrière pour empêcher Israël de continuer éternellement à revendiquer pour lui seul le privilège de l’innocence ?  »

« la vie de Palestiniens et d’Arabes vaudrait-elle beaucoup moins que la vie de Juifs israéliens?  »

« Les Palestiniens sont les seuls à qui l’on demande d’oublier le passé. Au nom de quoi ? « 

« Je suis pour l’élimination du terrorisme et de l’extrémisme de toutes les parties concernées, non pas seulement de la plus faible et la plus facile à blâmer« .

... Edward Saïd était issu de Jérusalem, où il était né.
Profondément marqué par l’exil qu’il avait vécu à l’âge de douze ans, il était l’un de ces huit cent mille Palestiniens expulsés en 1948.
Il s’ insurgeait contre les punitions collectives « sadiques, hors de proportion et de raison », infligées aux Palestiniens à la suite d’
actes que, selon lui, la quasi totalité de la population désapprouve, et qui ne sont peut-être même pas le fait d’habitants des territoires.source

12345...55

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque