• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

29 décembre, 2008

Gaza – toutes les larmes sont salées

Classé dans : actualité — ¤ @ 8:10

source LePoint

Gaza : plus de 345 morts, Israël promet « une guerre sans merci »

.

Gaza - toutes les larmes sont salées dans actualité 29466_000_une-israel

 Quelque 6500 réservistes israéliens ont été mobilisés. En attendant l’offensive terrestre – peut-être imminente – les raids aériens se poursuivent. . Le dernier bilan fait état de 320 morts et plus de 1400 blessés. La catastrophe humanitaire n’est pas loin. 


.

Je suis ta sœur .. Et j’ai un frère
Je suis une mère .. Et j’ai un père
Mon histoire est une guerre
J’ai une terre .. Entourée de pierres
Je ne veux plus me taire .. Mais, je chante mes terres
Je vais jeter des pierres .. Et je vais te plaire.
Mon cher frère .. Un jour, se sera la fête de la terre
Je suis Gaza.. En os et en chaire
Ici, la vie est très amère.. Agitée comme une mer
Mon corps est blanchit de couleur
Mon vœu : Combattre le malheur
Je suis pleine de courage .. Pour ôter les pièges
Entre la plaine et la plage .. Entre la maison et la prison
Toutes les saisons .. Je vis sans raison
L’abattage s’étend vers l’orient.. Je vois l’horizon
J’ai toute la raison
Je suis Gaza ! Ta mère
Sans toit sans chauffage .. Sans eau sans mirage
Mon ciel est couvert de mirages .. Qui font des ravages
A toi, j’envoie mes messages .. Mes hommages aux gens du village
Sans facteur sans voyage
Je suis folle de rage
A toi, frère par sang .. Je lutterai à cent pour cent
A toi, mon héros .. Qui tombe comme un zéro
Sur une tête .. Sans crête
Et le feu crépite
Je débute.. Et l’autre butte
C’est une guerre pour un but .. Non un match avec des buts
Ne dessine plus sur tes pages .. J’ai déjà rempli mes pages.
Viens défendre Gaza .. Celle que tu appelles Gaza. 

(ABDOU Mbarek)

 toutes les larmes sont salées!

.

Trois jeunes Israéliens, Noam, Yali et Lulu, partagent un appartement d’un quartier branché de Tel-Aviv. Dans ce cocon déconnecté des drames extérieurs, ils privilégient leur vie amoureuse. Leur quotidien va être bouleversé par l’arrivée d’Ashraf, un Palestinien dont Noam tombe amoureux lors d’un incident au check point de Naplouse.

The bubble de Eyntan FoxImage de prévisualisation YouTubeThe Bubble – Reflections of the ending

un Israélien.. un Palestinien..

ils choisiront de mourir ensemble ..

plutôt que de vivre séparés par une guerre imbécile.

bouleversant.. magnifique!

123456...55

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque