• Accueil
  • > perso
  • > nue – écrire .. nu .. face à l’immensité

14 janvier, 2009

nue – écrire .. nu .. face à l’immensité

Classé dans : perso,singulier — ¤ @ 8:33

.

nue - écrire .. nu .. face à l'immensité  dans perso 358726

« last letter » trouvée chez zyeuter

j’ai souvenir ..

.

j’avais été propulsée responsable de région par un groupe d’écriture

en fait moi.. avec mes 200 mots et mes milliers de fautes d’orthographe je ne voyais pas bien ce que je faisais là
mais bon.. j’étais amoureuse.. et mon amoureux me voulait talentueuse.. donc.. pour lui plaire.. je faisais.. je veux dire que j’alignais des mots.. et que j’entendais « ah!. oh! » .. et que ça me plaisait de plaire .. de LUI plaire.. le pied!

.

alors comment ça se passait?
on avait dès le départ une consigne.. et suivant la consigne.. on délirait (excusez.. c’était la sensation que j’avais)
puis quelqu’un.. je ne sais qui .. rassemblait les textes.. et c’était édité

en fait.. moi.. mon rôle c’était d’écrire .. soit.. mais surtout.. rassembler des fonds.. pour qui??.. pour quoi??? .. peu importait! .. je ne voyais que lui.. (c’est vrai qu’il était beau et bien fait) .. donc je faisais

.

et un jour.. nous nous sommes retrouvés à cinq .. sur une plage des Landes.. face à l’océan
sympa!.. sauf que mon amoureux n’était pas là.. mais bon!

donc il y avait un responsable.. sa femme.. sa copine (copine de monsieur ou/et de madame.. je n’ai pas compris).. un autre « écriveur » qui se disait impuissant (bon! c’est lui qui savait.. paraît que c’était ce qui faisait sa saveur).. et moa
nous avons sorti nos feuilles.. nos feutres..
et .. ils se sont déshabillés.. totalement nus.. tout blancs.. tout ouateux..

j’ai été interloquée.. je ne comprenais pas bien la finalité

il m’a été expliqué que c’était la consigne.. que je devais m’y soumettre.. que c’était pour « écrire nu.. nu face à l’immensité » ..

 

‘tain!! la surprise!! header-eclat_de_rire_thumb dans singulier

NON!!! faut pas rigoler!!!

.

inutile de vous dire que je les ai plantés là à s’enrhumer!!

.

depuis j’ai gagné sept mots.. et quelques points de suspension.. (mais je crois que je les avais).. oh+là+!!+ça+va+pas+la+tête+!!!!!!!!

.

je ne sais pas ce qu’ils sont devenus.. ni eux ni mon amoureux
enfin si.. j’ai dû attendre le soir pour revenir dans leur voiture sur Zouloute
là.. j’ai senti comme un froid.. surtout quand je leur ai annoncé que je détestais les responsabilités.. et que tout compte fait.. l’écriture.. c’était pas mon truc

.

non! franchement.. l’écriture.. c’est pas mon truc!!..

l’immensité à la rigueur maghnia-mer

2 réponses à “nue – écrire .. nu .. face à l’immensité”

  1. idem dit :

    tiens on a eu la même idée

    ***

    mouais!.. bon!! .. pas besoin d’en rajouter non plus!!! :-D

  2. Chris. dit :

    On ouvre des portes, une à une. La distance qui sépare une porte de la suivante, on met des mois à la franchir, parfois des années. On est sans impatience. On va d’un pas égal, ni trop lent, ni trop pressé. La main sur la poignée tremble à peine. Dans une pièce il y a un cerisier en fleur. Dans une autre trois flocons de neige. Dans une autre encore une chaise de lumière. On reste sur le seuil, on s’efface contre la porte. On laisse entrer ce qui est bien plus grand que soi – on laisse aller le ciel auprès du cerisier, l’enfance courir jusqu’à la neige, l’ombre s’asseoir sur la petite chaise. Et puis on repart ouvrir d’autres portes, un peu plus loin. C’est une activité somnambule, faussement calme, à peine consciente. On appelle ça : écrire.
    Christian Bobin.

    ****

    extrait de « Une Petite robe de fête »
    merci google :-D

    et merci Chris.

    il y a aussi.. rien

Laisser un commentaire

Nouvelle-France au Mexique |
La vie à West-Cappel |
Commémoration de la Nakba à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | congobasta
| les requins
| zimesque